Aller au contenu

Recherche

BRUSSELS STUDIES INSTITUTE

Knowledge intensive activities in the BCR

En février 2022, commence le projet de recherche BSI « Bruxelles et son capital global de connaissance : que représente le vivier bruxellois de connaissances pour notre prospérité ? », commandé par le VOKA Metropolitan. Un consortium de recherche de la KU Leuven (ECON ; CEDON ; Management, Strategie & Innovatie), de l’ULB (IGEAT) et de la VUB (ECOOM VUB, Departement R&D) va ainsi cartographier le secteur économique à haute intensité de connaissances (knowledge-intensive) à Bruxelles.

Le travail de recherche comprend trois volets. Dans un premier temps, l’équipe de recherche définira et opérationnalisera les activités à haute intensité de connaissances. Celles-ci peuvent être définies de différentes manières, selon différentes classifications. La mission de la recherche étant axée sur l’emploi, une attention particulière sera accordée à la distinction entre les emplois à haute intensité de connaissances et les emplois peu qualifiés. La deuxième partie de la recherche se concentrera sur la réalisation d’une vue d’ensemble et d’une cartographie de l’emploi direct dans le secteur à haute intensité de connaissances. Le degré de précision des différentes sources de données sera examiné afin d’estimer les emplois directs possibles en se basant sur les sources les plus appropriées. Dans la troisième et dernière partie, les effets de ce secteur sur l’emploi seront étudiés plus en détail. Cela signifie que seront examinés non seulement les effets directs, mais aussi les effets indirects et induits.

Consultez le rapport final ici : « The knowledge base in Brussels ».

 

Faire défiler vers le haut